Bibliothèque Saint-Sulpice

la rencontre d'un monument historique beaux-arts avec le programme d'une bibliothèque-laboratoire contemporaine

Bibliothèque Saint-Sulpice 1 / 11 informations

Projet
BAnQ Saint-Sulpice Bibliothèque-Laboratoire
Année
en cours
En consortium avec
DMA Architectes
Prix
Lauréat_Concours d'architecture organisé par Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Liens
Catalogue des concours canadiens

Le travail de réhabilitation des lieux mettra en valeur l’architecture, les espaces, et les éléments existants par contraste avec les nouvelles interventions : l’ancien et le nouveau sont mis en dialogue en s’affirmant clairement respectivement. La transparence, la légèreté et la convivialité des constructions rajoutées, contrasteront avec l’architecture des lieux au caractère opaque, gravitaire et monumental. et favoriseront l’interaction, les échanges et la perméabilité visuelle et physique.

ouvrir la bibliothèque sur la ville, faire entrer la ville dans la bibiiothèque
Pour répondre au défi que pose, pour une bibliothèque de type tiers-lieu ouverte et accueillante, la monumentalité imposante de l’architecture existante et le retournement de ses espaces principaux vers l’intérieur, le projet propose des interventions ciblées qui façonnent l’espace pour faire entrer la ville dans la bibliothèque et, à l’inverse, repousser les limites de la bibliothèque au-delà de ses murs, dans la ville.


des plateaux ouverts et adaptables : plateau citoyen / plateau laboratoire / plateau grand public / plateau événementiel

Pour faire profiter les usagers au maximum de la qualité des espaces du corps de bâtiment principal, qui abrite, entre autres, la grande salle de lecture, y sont créés et identifiés quatre grands plateaux à espace ouvert et à géométrie variable. Ces plateaux superposés sont reliés entre eux par une nouvelle circulation verticale de communication qui s’affirme comme intervention de facture contemporaine dans les espaces existants, et les dynamise. Des percées à partir des plateaux et dans les plateaux eux-mêmes assurent une perméabilité visuelle sur l’ensemble des lieux-clés de la nouvelle bibliothèque. Chacun des plateaux exploitent le potentiel distinct des espaces de l’architecture d’origine, en renforçant leur morphologie naturelle, et établit des liens programmatiques privilégiés. Des infrastructures et mobiliers transformables permettent de moduler les espaces et de revoir régulièrement les usages et les configurations.

des volumes aux fonctions spécifiques
Trois volumes en relation directe avec les différents plateaux, proposent des configurations optimales pour les programmes aux besoins spécifiques :
1. l’avant-corps monumental
2. la matrice
3. la maison du chauffeur

Retour à la liste des projets